Vous avez un projet, nous le mettons en lumière
Nos prestations technique

 


La sécurité électrique



Principale force d'énergie,

elle ne peut s'utiliser que dans des conditions de sécurité bien définies.


Les conducteurs transportant cette énergie sont des métaux (cuivre, alu…), mais aussi… le corps humain.

La sécurité électrique consistera donc à éviter les risques de contact avec des conducteurs et d'interposer des appareils coupant l'arrivée électrique rapidement, afin de ne pas mettre de vie en danger et de protéger les appareils de la destruction par surintensités.

Risque électrique

Un incendie d'origine électrique peut provenir de différentes sources:

Le passage d'un courant trop élevé dans des câbles électriques peut faire fondre la matière isolante de ceux-ci et ainsi provoquer un incendie.

Lorsque deux câbles de circuits différents se touche celà provoque un court circuit ainsi qu'un arc électrique ce qui peut également conduire à un incendie.

                                                                     

Électrisation

L'électrisation est le passage de courant électrique dans le corps humain. Lorsque cela entraîne le décès, on parle d'électrocution.
L'électrisation est un accident domestique et un accident du travail fréquent. Elle peut avoir comme conséquences :

  • Des brûlures, soit sur la peau (le courant a longé la peau et provoqué des brûlures superficielles), soit internes, on voit alors sur la peau une brûlure au point d'entrée et une brûlure au point de sortie du courant ;
  • Une destruction des cellules à l'intérieur du corps ou rhabdomyolyse ;
  • Une fibrillation ventriculaire, causant un arrêt cardiaque ;
  • Une contraction des muscles (tétanie) pouvant provoquer une asphyxie. Notez que cette contraction est perverse : les muscles étant contractés, le sujet électrisé ne peut plus relâcher le contact (cas d'un fil dans la main ; il est conseillé de toucher les câbles avec l'extérieur de la main).
  • Des traumatismes secondaires dus à une chute ou à des mouvements involontaires (plaie, fracture, luxation, entorse).

                                                                        

Électrocution

L'électrocution est le décès consécutif au passage de courant électrique dans le corps humain, c'est l'effet d'une forte électrisation.
Ce décès peut être dû à:

  • une fibrillation cardiaque, due à une desynchronisation des cellules musculaires cardiaques ;
  • une contraction involontaire des muscles respiratoires (tétanie) qui empêche la respiration ;
  • la destruction de cellules : rhabdomyolyse, brûlures ;
  • des traumatismes associés au choc électrique (mouvement involontaire, chute...).

"il ne faut que 0.30A pour mourir voir 0.25A pour certaines personnes"

Conduite à tenir en cas d'électrisation

L'électrisation est toujours un accident grave. Même si la victime semble aller bien, il faut :

  • protéger : débrancher l'appareil défectueux, ou mieux couper le courant ; si cela n'est pas possible, empêcher les autres personnes d'approcher ; pour un accident mettant en cause une ligne aérienne, seule une équipe spécialisée peut intervenir en sécurité, dans l'attente de son intervention, la protection consiste exclusivement à maintenir les personnes éloignées ;
  • premiers secours : alerte : alerter les secours (« 112 » dans toute l'Union européenne. Certains pays ont en prime des numéros spécifiques, exemple : le « 18 » en France) ;

selon l'état de la victime :

  • si la personne est consciente, l'installer dans la position où elle se sent le mieux (par défaut allongée) et la surveiller ;
  • si la personne est inconsciente et respire, la tourner sur le côté en chien de fusil (position latérale de sécurité) ;
  • si la personne ne respire pas, effectuer la réanimation cardio-pulmonaire.




La sécurité est une obligation, c'est notre priorité !


 
  •  
  •